Premiers pas en Light-Art

Fun with Leds at night

 

[imagebrowser id=1]

 

Ces clichés ont été pris avec un DSLR Canon 550D, qui dispose comme la plupart des appareils photos, d’une fonction d’allongement du temps d’exposition . En règle générale les Smart-phones supportent une exposition maximale de deux secondes, c’est évidement trop court pour dessiner une fresque complète, mais cela permet de produire quelques effets rapide et sympa.

 

À votre tour

 

Passez en manuel !

Molette des Modes
Molette des Modes

Évidemment vous aurez quelques réglages à faire pour y parvenir; Commencez par vous familiariser avec le mode Manuel, au départ cela peut se révéler compliqué et frustrant mais c’est le meilleur moyen de maîtriser son boitier. La principale différence avec le mode « tout-auto » c’est le temps qu’il va vous falloir pour appréhender chaque réglages, le maître mot est là, prenez votre temps.

 
 

Fixez votre appareil

Fini les vibrations!
Fini les vibrations!

 

Le boitier ne doit absolument pas bouger pendant la prise de vue. Utiliser un trépied, assez lourd de préférence, surtout pour les appareils Reflex qui produisent des vibrations lorsqu’ils actionnent leur miroir.

 

Mise au point

Collimateurs
Collimateurs

Arrangez-vous pour effectuer la mise au point de la zone  ou vous dessinerez, il vaut mieux le faire avant la tombée de la nuit, et ne plus y toucher, ou bien faites vous aider d’un ami tenant une lampe à la main dirigée vers le sol.

 

La profondeur de champs

LA05-Zone-de-nettete

Voici un exemple de mise au point étroite : la zone de netteté est bien trop courte. Pensez à l’espace que votre fresque va occuper, définissez une zone dans laquelle vous pourrez évoluer sans être flou. Pour cela vous pouvez soit calculer la profondeur de champs soit faire quelques essais en plein jour en notant tout vos réglages, souvenez vous qu’une ouverture maximale est préférable la nuit, f3.5 ou f2.8 si possible donnent de bons résultats.

 

Temps d’exposition

LA06-Temps-dexposition
accès aux réglages Tps d’expo. et Sensibilité

Ou vitesse d’obturation, elle s’exprime en seconde, si votre appareil vous permet de poser pendant 30s ou plus (‘BULB’ chez Canon), cela vous laisse assez de temps pour commencer à vous faire plaisir. Sachez également qu’au delà d’une minute le mouvement des étoiles sera perceptible sur la photo.

 
 

La sensibilité

Elle s’exprime en ISO et dépend du capteur et de l’éclairage de la scène, en théorie sous une nuit bien noire (sans lune), vous aurez de bons résultats entre 800 et 1600 ISO pensez à réduire ce paramètre si le temps d’exposition doit être très long.

 

Limiter la condensation

LA07-Limiter-Condensation

Même par une nuit d’été, le crépuscule engendre une brusque chute de température; de la condensation se forme sur les optiques.
Pour la limiter, entourer votre optique d’un foulard pour qu’il absorbe l’humidité.

 
 
 
 
 
 
 

Enclenchement

LA08-Remote
Télécommande

Lorsque vous êtes enfin prêt, il est temps d’enclencher votre première prise de vue, utilisez si possible une télécommande filaire / infra-rouge ou encore la fonction de retard à l’enclenchement.
 

Action !

LA09-Arrosoir
Contourner un objet facilite les choses et apporte des effets intéressants.

C’est une opération délicate, on manque de repère et surtout on ne voit pas ce qu’on dessine, pensez votre scène à l’avance répartissez les tâches entre amis, c’est fun et peut devenir un challenge sur une scène complexe, portez des vêtements noirs et évitez de diriger votre lampe torche vers l’appareil, cela marquera la photo d’un halo assez violent.
Utilisez des lampes à Led comme celles que l’on plante dans les jardins, celles qui changent de couleur apportent un vrai plus à l’ambiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *