Tous les articles par Sébastien

Synchro NTP sur Module SIMCOM

Mise à jour de la RTC d’un module GSM Type SIMCOM
Fona808

Doc :  SIM800+Series_NTP_Application+Note_V1.01
Testé sur : SIM808 / FONA808

Opérateur  SIM : Free / 2€

Serveur de temps utilisé (Rennes II Strate 2) : ntp.uhb.fr

Commandes AT à enfourner dans le module :
// Synchronisation : 
AT+SAPBR=3,1,"CONTYPE","GPRS" // Profil GPRS
OK
AT+SAPBR=3,1,"APN","free" // Spec. Opérateur
OK
AT+SAPBR=1,1 // Ouverture session GPRS
OK 
AT+CNTPCID=1 // Pointer RTC vers profil #1
OK
AT+CNTP="ntp.uhb.fr",8 // Spec. "Serveur NTP",UTC*4
OK
AT+CNTP // Synchronisation NTP
OK
+CNTP: 1
AT+SAPBR=0,1 // Cloturer la session GPRS
OK
// Consulter la RTC : 
AT+CCLK?
+CCLK: "16/05/21,21:34:21+08"
Comportement de la led rouge ‘NET’ :
  • Clignote rapidement (intervalle 300ms) lorsqu’une session GPRS est ouverte.
  • Clignote normalement (intervalle 800ms) lorsque la session GPRS est fermée.

 

SBL-BOB-1 Driver 16 Leds pour Breadboard

SBL-BOB1

Ce petit module conçu pour s’enficher sur une Breadboard m’a permis de tester le driver de Led TLC59282 de Texas Instruments qui se trouve être un registre à décalage 16 bit à courant constant.

SSOP-24

Le fait que ce composant n’existe qu’en boitier SSOP-24 rend compliquée sa manipulation surtout pendant la phase de prototypage, j’ai donc mis la main sur un module Breakout Board de Sparkfun, (SSOP to DIP Adapter – 28-Pin), le problème suivant à été de se farcir le raccordement de 16 Leds tout autour et de faire en sorte que cela tienne assez longtemps pour différents projets, ce qui est difficile sur … une Breadboard.

J’ai eu donc envie de réaliser un module compact contenant le chip, les leds et qui se plante sur une planche à pain sans trop causer de maux de tête.

Je peux comprendre que l’arrangement des Leds en « U » puisse surprendre, mais je cherchais avant tout à produire le module ayant la plus grande compacité sans pour autant avoir à placer des Leds SMD.

Interconnexion :

Son raccordement se résume aux broches suivantes :

  • Vcc, Gnd : [3 V – 5.5 V]

En sachant que le rail d’alimentation des Leds ne doit pas dépasser 17V, cela permet de raccorder de gros digits 7Seg. ainsi que de larges grappes de Leds.

  • Serial In, Clock, Latch, Blank, Serial Out :

Ces signaux sont généralement liés aux registres à décalage :
et peuvent être exploités via une librairie SPI.

Utilisation du registre :

SerialIN-ParOUT

  • Type : Serial In / Parallel Out, avec débordement.
  • Les données séries entrantes (Serial In) sont stockées au rythme de l’horloge (Clock) à la condition que le verrou (Latch) soit positionné à 1, lorsqu’il est à zéro, les données sont dirigées vers les ports de sortie, le signal (Blank) quant à lui, peut être considéré comme un switch On/Off sur l’affichage, sans pour autant vider le registre.
  • Lorsque les données enchaînées dépassent la capacité du registre, elle ressortent par la broche (Serial Out), qui permet du coup de cascader plusieurs registres afin de piloter encore plus de Leds.

  • iRef : cette Broche permet de fixer le courant maximum mis à disposition de tout les ports à l’aide d’une seule résistance.
  • (Riref) se calcule simplement à l’aide de la formule incluse dans le schéma (disponible au format PDF en bas de page).

J’ai choisi de ne pas intégrer cette résistance au circuit, car il est possible de piloter la broche iRef à l’aide d’un PWM, pour contrôler l’intensité des Leds de façon logicielle.

Note : une résistance variable peut aussi bien faire l’affaire.

Réalisation du module :

Sans entrer dans tous les détails de conception, qui feront probablement l’objet d’un autre article, ce module est moyennement difficile à réaliser, le MLCC 0603, le SSOP-24, mais surtout le perçage et l’arrangement (très sérré) des Leds, sans compter qu’elles se trouvent du seul coté cuivre en font un projet atypique, mais relativement rapide à fabriquer.

pdf-file-downloadSBL-BOB-1 Rev b

Convertisseur 5V / 3A

Un projet simple et sympa qui met en oeuvre le LM2678T-adj de Texas Instruments :

Afroreg-1
Afroreg-LM2678T-ADJ TO220-40-7

L’application provient de la doc. constructeur, mais je ne cacherais pas que l’excellent Afrotechmods m’a motivé à en fabriquer un.

=> Voir son article sur le sujet : DC-DC buck converters

Principe :
C’est un convertisseur abaisseur à découpage qui accepte une tension d’entrée de l’ordre de 8 à 30V.
pour fournir en sortie 5V régulé sous 3A max. avec la possibilité de monter à 5A par impulsions.

Ma petite touche :

J’ai repris le schéma d’origine sans le modifier et dessiné un circuit qui convient à mes besoins, j’ai changé certains boîtiers par des modèles CMS tout en conservant les gros électrolytique ainsi que le régulateur en version traversante, à la fois pour des soucis de disponibilité et de confort de réalisation.

Le dissipateur assure plus un soutient mécanique qu’autre chose, en effet le projet est particulièrement efficace avec un rendement élevé de plus de 88% et chauffe relativement peu.
De plus, je ne suis pas parvenu à retrouver sur le net le modèle dont je dispose car je l’ai récupéré dans une alim de PC fondue, au pire il suffit d’ajuster les trous de perçage pour un modèle différent,
(celui de la BOM).

AFROREG Heatsink

Quand au connecteur j’ai cherché à réutiliser ces fameux Molex que l’on trouve sur les cartes-Mères (ATX12V), si on parvient à récupérer à la fois l’embase et le connecteur mâle sur une carcasse de PC, voila une solution intéressante qui résiste aux vibrations, à l’arrachement, aux courants forts, compacte et pratique à utiliser, etc…

Faut juste pas se planter dans le raccordement des fils…

Afroreg-Conn. Molex ATX12V

Le tout dans sur un circuit imprimé simple face de 5x5cm, haut de 3cm avec la possibilité de le monter sur entretoises M3.

AFROREG REV.A-Website-Bottom

Applications :
La quantité d’appareils acceptant une tension d’alimentation de 5V est phénoménale; Recharge d’une tablette, Alim. d’un RasPi depuis une batterie, modélisme etc, il suffit juste de se confectionner le cordon adéquate.

Note : s’il s’agit de s’en servir directement sur un prototype , en cours de montage, prendre toute les précautions qui conviennent, un court-circuit de 5A peut faire de vilains dégâts si on n’y prend pas garde !

Dans le PDF ci dessous vous trouverez le schéma et la liste des composants.

pdf-file-download AfroReg Rev. b SCH, BOM

Si vous voulez vous lancer dans sa fabrication, l’archive ci-dessous contient les Gerbers, NC Drill, ainsi que l’épreuve prête à insoler/transférer au format BMP.

archiveAfroReg Rev. b Gerbers

Pare-feux et flux sortants

C’est dans l’air du temps, les logiciels prennent de plus en plus d’initiatives, les interfaces s’allègent et la liste de leurs paramètres a fondue comme neige au soleil.
Cette simplification à outrance, apporte un certain confort; Néanmoins il subsiste des contradictions entre ce que l’on attend et ce qui se passe réellement.

 

Les Pare-feux n’ont semble t-ils pas échappé à la règle, j’ai souvenir d’une époque ou l’on « construisait » le comportement applicatif de son Pare-feu progressivement en répondant aux questions qu’il nous posait, chaque réponses étant retenues et la fréquence d’apparition d’autres questions finissait par s’amoindrir au fil du temps.

Cette méthode repose sur un principe simple :
« D’abord on bloque, après on cause. »

 

Autrement dit : n’autoriser que le strict nécessaire.

Ainsi lorsque l’on voyait s’afficher un message juste après avoir installé le dernier soft à la mode, on savait que le logiciel en question tentait de se forcer un passage vers le net, la décision finale nous appartenait et l’on y répondait en fonction de l’interaction souhaitée.

De nos jours, la quasi-totalité des logiciels sont connectés, faut-il pour autant les laisser faire ce que bon leur semble ?

Dans certains cas une installation peut exécuter plusieurs threads, tentant séparément de se connecter et pas forcément au même moment, il arrive que certains d’entre eux soit des Adwares.

Si personne ne vous le signale ça devient très vite la fête du slip dans votre PC, en effet il semble que la majorité des solutions antivirus/pare-feu aient opté pour un certain laxisme vis-à-vis des alertes destinées à l’utilisateur.

Users are dumb

Du coup, on ne se pose plus trop de questions, tout parait en règle puisque l’Antivirus/Pare-feu est à jour et qu’il ne se plaint de rien.

On a quelques Toolbars apparues on ne sait plus trop quand d’ailleurs, mais c’est pas grave on est protégé apparemment…

Malgré le fait que le plus gros des batailles de sécurité se joue au sein des navigateurs, il nous arrive encore d’exécuter des programmes qui accèdent à internet pour différentes raisons.

Que ce soit pour effectuer une mise à jour, se mettre en relation avec une base de donnée ou communiquer des informations locales vers une entité peu scrupuleuse, il y a de tout pour faire un monde dans ce domaine…

j’ai récemment mis en évidence la présence d’un proxy indésirable sur un ordinateur infecté sans pour autant que le pare-feu n’ai signalé quoi que ce soit à son utilisateur au moment ou il s’est intercalé dans le système.

il m’a suffit simplement de demander au pare-feu de m’avertir au sujet des requêtes d’exécutables vers le net.

C’est ce que je vous propose aujourd’hui : Reprendre « la main » sur les flux sortants, en prendre connaissance et barrer la route à ces programmes qui accèdent à Internet à votre insu.

De quel pare-feu s’agit-il ?
Comodo Internet Security Premium version 8.x (Gratuit)
Commencez par basculer Comodo en mode Avancé
clic-droit sur l’icone Comodo dans la barre des tâches puis cochez l’option « Vue Avancée »

Entrer dans le menu Pare-feu :


Forcer l’affichage des alertes :

Créer un nouvelle règle :

Par la suite lorsqu’un logiciel tente une connexion :

Vous disposez de toutes les informations et d’un droit d’interaction :

Cette méthode reste valable avec la dernière version de Comodo

Premiers pas en Light-Art

Fun with Leds at night

 

[imagebrowser id=1]

 

Ces clichés ont été pris avec un DSLR Canon 550D, qui dispose comme la plupart des appareils photos, d’une fonction d’allongement du temps d’exposition . En règle générale les Smart-phones supportent une exposition maximale de deux secondes, c’est évidement trop court pour dessiner une fresque complète, mais cela permet de produire quelques effets rapide et sympa.

 

À votre tour

 

Passez en manuel !

Molette des Modes
Molette des Modes

Évidemment vous aurez quelques réglages à faire pour y parvenir; Commencez par vous familiariser avec le mode Manuel, au départ cela peut se révéler compliqué et frustrant mais c’est le meilleur moyen de maîtriser son boitier. La principale différence avec le mode « tout-auto » c’est le temps qu’il va vous falloir pour appréhender chaque réglages, le maître mot est là, prenez votre temps.

 
 

Fixez votre appareil

Fini les vibrations!
Fini les vibrations!

 

Le boitier ne doit absolument pas bouger pendant la prise de vue. Utiliser un trépied, assez lourd de préférence, surtout pour les appareils Reflex qui produisent des vibrations lorsqu’ils actionnent leur miroir.

 

Mise au point

Collimateurs
Collimateurs

Arrangez-vous pour effectuer la mise au point de la zone  ou vous dessinerez, il vaut mieux le faire avant la tombée de la nuit, et ne plus y toucher, ou bien faites vous aider d’un ami tenant une lampe à la main dirigée vers le sol.

 

La profondeur de champs

LA05-Zone-de-nettete

Voici un exemple de mise au point étroite : la zone de netteté est bien trop courte. Pensez à l’espace que votre fresque va occuper, définissez une zone dans laquelle vous pourrez évoluer sans être flou. Pour cela vous pouvez soit calculer la profondeur de champs soit faire quelques essais en plein jour en notant tout vos réglages, souvenez vous qu’une ouverture maximale est préférable la nuit, f3.5 ou f2.8 si possible donnent de bons résultats.

 

Temps d’exposition

LA06-Temps-dexposition
accès aux réglages Tps d’expo. et Sensibilité

Ou vitesse d’obturation, elle s’exprime en seconde, si votre appareil vous permet de poser pendant 30s ou plus (‘BULB’ chez Canon), cela vous laisse assez de temps pour commencer à vous faire plaisir. Sachez également qu’au delà d’une minute le mouvement des étoiles sera perceptible sur la photo.

 
 

La sensibilité

Elle s’exprime en ISO et dépend du capteur et de l’éclairage de la scène, en théorie sous une nuit bien noire (sans lune), vous aurez de bons résultats entre 800 et 1600 ISO pensez à réduire ce paramètre si le temps d’exposition doit être très long.

 

Limiter la condensation

LA07-Limiter-Condensation

Même par une nuit d’été, le crépuscule engendre une brusque chute de température; de la condensation se forme sur les optiques.
Pour la limiter, entourer votre optique d’un foulard pour qu’il absorbe l’humidité.

 
 
 
 
 
 
 

Enclenchement

LA08-Remote
Télécommande

Lorsque vous êtes enfin prêt, il est temps d’enclencher votre première prise de vue, utilisez si possible une télécommande filaire / infra-rouge ou encore la fonction de retard à l’enclenchement.
 

Action !

LA09-Arrosoir
Contourner un objet facilite les choses et apporte des effets intéressants.

C’est une opération délicate, on manque de repère et surtout on ne voit pas ce qu’on dessine, pensez votre scène à l’avance répartissez les tâches entre amis, c’est fun et peut devenir un challenge sur une scène complexe, portez des vêtements noirs et évitez de diriger votre lampe torche vers l’appareil, cela marquera la photo d’un halo assez violent.
Utilisez des lampes à Led comme celles que l’on plante dans les jardins, celles qui changent de couleur apportent un vrai plus à l’ambiance.

Sebanolog sur Youtube

Sebanolog-011 Kit Main libre Samsung sur casque Koss Porta Pro

Sebanolog-010 Démontage Smartphone Samsung Wave Y

Sebanolog-009 Montage PC Ecran 27 pouces Déballage et test rapide (Facultative)

Sebanolog-008 GoPro Hero3 03 Cerf-volant Réussi

Sebanolog-007 GoPro Hero3 02 Mise à l’eau

Sebanolog-006 GoPro Hero3 01 tentative en Cerf-volant

Sebanolog-005 Montage PC 03 à l’intérieur de la tour

Sebanolog-004 Montage PC 02 Les composants principaux

Sebanolog-003 Montage PC 01 Déballage des pièces (Facultative)

Sebanolog-002 Xoxbox, Montage et premier essai

Sebanolog-001 Changement connecteur NES