SBL-BOB-1 Driver 16 Leds pour Breadboard

SBL-BOB1

Ce petit module conçu pour s’enficher sur une Breadboard m’a permis de tester le driver de Led TLC59282 de Texas Instruments qui se trouve être un registre à décalage 16 bit à courant constant.

SSOP-24

Le fait que ce composant n’existe qu’en boitier SSOP-24 rend compliquée sa manipulation surtout pendant la phase de prototypage, j’ai donc mis la main sur un module Breakout Board de Sparkfun, (SSOP to DIP Adapter – 28-Pin), le problème suivant à été de se farcir le raccordement de 16 Leds tout autour et de faire en sorte que cela tienne assez longtemps pour différents projets, ce qui est difficile sur … une Breadboard.

J’ai eu donc envie de réaliser un module compact contenant le chip, les leds et qui se plante sur une planche à pain sans trop causer de maux de tête.

Je peux comprendre que l’arrangement des Leds en « U » puisse surprendre, mais je cherchais avant tout à produire le module ayant la plus grande compacité sans pour autant avoir à placer des Leds SMD.

Interconnexion :

Son raccordement se résume aux broches suivantes :

  • Vcc, Gnd : [3 V – 5.5 V]

En sachant que le rail d’alimentation des Leds ne doit pas dépasser 17V, cela permet de raccorder de gros digits 7Seg. ainsi que de larges grappes de Leds.

  • Serial In, Clock, Latch, Blank, Serial Out :

Ces signaux sont généralement liés aux registres à décalage :
et peuvent être exploités via une librairie SPI.

Utilisation du registre :

SerialIN-ParOUT

  • Type : Serial In / Parallel Out, avec débordement.
  • Les données séries entrantes (Serial In) sont stockées au rythme de l’horloge (Clock) à la condition que le verrou (Latch) soit positionné à 1, lorsqu’il est à zéro, les données sont dirigées vers les ports de sortie, le signal (Blank) quant à lui, peut être considéré comme un switch On/Off sur l’affichage, sans pour autant vider le registre.
  • Lorsque les données enchaînées dépassent la capacité du registre, elle ressortent par la broche (Serial Out), qui permet du coup de cascader plusieurs registres afin de piloter encore plus de Leds.

  • iRef : cette Broche permet de fixer le courant maximum mis à disposition de tout les ports à l’aide d’une seule résistance.
  • (Riref) se calcule simplement à l’aide de la formule incluse dans le schéma (disponible au format PDF en bas de page).

J’ai choisi de ne pas intégrer cette résistance au circuit, car il est possible de piloter la broche iRef à l’aide d’un PWM, pour contrôler l’intensité des Leds de façon logicielle.

Note : une résistance variable peut aussi bien faire l’affaire.

Réalisation du module :

Sans entrer dans tous les détails de conception, qui feront probablement l’objet d’un autre article, ce module est moyennement difficile à réaliser, le MLCC 0603, le SSOP-24, mais surtout le perçage et l’arrangement (très sérré) des Leds, sans compter qu’elles se trouvent du seul coté cuivre en font un projet atypique, mais relativement rapide à fabriquer.

pdf-file-downloadSBL-BOB-1 Rev b

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *